Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 16:40

Avec ses prairies naturelles et ses étangs, Insviller est exeptionnelle en terme de patrimoine naturel. Pour preuve, la majeure partie de son territoire est inventorié ou protégé.

- Insviller est inclue dans le périmètre du Parc Naturel Régional de Lorraine
- Insviller est inscrite à l’inventaire des paysages remarquables de Lorraine établi à dire d’expert par la Direction Régionale de l’Environnement et le Conseil Régional de Lorraine (zone  du pays des étangs)
- 86 % soit 721 ha sur 834 ha sont inventoriés par le Ministère en charge de l’Environnement comme Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type II (grands ensembles naturels riches et peu modifiés, offrant des potentialités biologiques importantes)
- 36% du territoire communal est inventorié ZNIEFF de type I sur trois sites (Etang Rouge, Etang du Moulin et Vallée de la Rode)
- 3 Espaces Naturels Sensibles sont considérés comme prioritaire pour le Conseil Général de la Moselle
- 3 sites soit 22,31 ha sont protégés par le Conservatoire des Sites Lorrains (ancien canal, prairies du Kohlmatt et prairies du Hammelberg
- 8 zones humides réparties sur 60,67 ha ont été répertoriées dans le cadre de l’Observatoire des Zones Humides du Sud Mosellan réalisé avec des financements européens.

Malgré tout, aucun de ces sites ne bénéficie d’un statut réglementaire jusqu’à présent. Pour pallier à cette carence, les prairies protégées par le Conservatoire des Sites Lorrains sont préssenties pour intégrer le réseau des Réserves Naturelles Régionales pour les vallées de la Sarre et de l’Albe actuellement en cours d’instruction auprès des services du Conseil Régional de Lorraine.

Ce patrimoine naturel hors du commun impose à la municipalité d'être particulièrement responsable en matière d'urbanisme et d'aménagement du territoire.
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Environnement
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 19:37
Du haut de ses 87 printemps, Louise SCHMITT a honoré Insviller en accueillant, le 10 décembre 2008, une délégation du conseil municipal, venue lui remettre une corbeille de gourmandises.

Les yeux chargés de l'histoire d'Insviller, Louise a chaleureusement remercié Sylvie Bouschbacher et ses adjoints sous le regard toujours bienveillant de Joseph et Marie-Thérèse SCHMITT.

Bien plus que les doyens du village, Louise SCHMITT et Alphonse SAINT-EVE sont aujourd'hui les gardiens de la mémoire d'Insviller.

Cette responsabilité méritait bien une petite dégustation gourmande de chocolats judicieusement choisis.
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Actualités
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 19:35
Repost 0
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 18:46
La période de révision de la liste électorale pour l'année 2009 se déroule du 1er septembre au 31 décembre 2008 inclus.
Tous les françaises et français qui ne sont pas encore inscrits ou qui ont changé de commune de résidence doivent solliciter leur inscription en mairie.
Les jeunes qui auront 18 ans au plus tard le 28 février 2009 sont inscrits d'office.
Repost 0
Emmanuel Patte - dans Elections
commenter cet article
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 00:43

Le 30 novembre 2008 s'est déroulé dans la bonne humeur générale, le repas des anciens organisé par le Conseil Municipal en l'honneur des anciens du village mais aussi des employés municipaux et des enfants à la salle des fêtes de Lhor.


La plupart avait répondu présent pour apprécier le copieux repas.


A l'issue du repas, les ainés ont eu la surprise de découvrir, sous le regard bienveillant de Saint Nicolas et du turbulant Père fouettard, le spectacle préparé par les enfants d'Insviller et composé d'anciennes chansons de Saint Nicolas et de Noël, non sans l'espoir intéressé de récolter quelques friandises.


Le Saint Patron des écoliers et de la Lorraine a également rendu hommage aux doyens de la commune, Alphonse SAINT-EVE et Louise SCHMITT en les gâtant d'un panier garni de douceurs.


Toutes générations réunies en cette rare occasion, il n'a échappé à personne le plaisir de voir quelques larmes de bonheur perler aux yeux des plus sensibles.


Pour consulter l'album de la journée des ainés d'Insviller, cliquez sur ce lien.

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Manifestations
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 11:47

Une Dame blanche plus communément appelée Chouette effraie ou Chouette des clochers "hante" le clocher de l'église d'Insviller.


La Chouette effraie mérite son surnom de Dame blanche. C'est dans cette robe blafarde qu'elle apparaît furtivement, comme un fantôme, dans la lumière d'un lampadaire ou des phares de nos voitures. En effet, elle ne sort de son gîte qu'à la tombée de la nuit et à l'aube ; elle est adaptée aux moeurs de ses proies (campagnols, souris, mulots et musaraignes).


Son gîte qui se situe dans les granges, les greniers et les clochers. Le fait d'apprécier particulièrement ces derniers, lui valent également d'être appelée Effraie des clochers, même si elle n'a finalement rien d'effrayant. Ce rapace nocturne, comme aucun autre, a lié son existence à celle de l'homme et de ses édifices.


Autrefois, dans les campagnes, ces paisibles et très utiles "locataires" étaient parfois tués par superstition. On les crucifiait sur les portes de granges pour éloigner de prétendus esprits. Aujourd'hui, ils dérangent encore certaines personnes par leurs chuintements, leur plainte aigre en vol, les fientes et les pelotes rejetées dans le gîte. Dans nos cadres de vie compulsivement aseptisés, un petit coin pas absolument propre, est souvent mal supporté. Les hirondelles des fenêtres et le chaves-souris en sont également victimes.


Commune et répandue en Lorraine dans le passé, la Chouette effraie a vu ses effectifs baisser dramatiquement. Les vieilles granges agricoles disparaissent ou sont transformées, les ouvertures de clochers sont en grand nombre grillagées contre les pigeons, les rongeurs systématiquement éliminés par empoisonnement. La circulation routière fait le reste.


La Chouette effaie est sédentaire et garde son nid pour la vie. Il y a quelques années, ce sont des habitants d'Insviller qui avaient construit un nichoir pour favoriser son installation dans le clocher. Aujourd'hui, espérons que notre Dame blanche pourra encore veiller chaque nuit et constituer une fierté pour les habitants d'Insviller.


D'après l'article de Gilbert Blaising pour www.oiseaux.net, Photo Steve B. sur wikipedia.com.

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Environnement
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 11:30

L'association des parents d'élèves du Regroupement scolaire de Guinzeling, Insviller, Lhor et Torcheville, les "Grenouilles en Fête", s'est réunie en Assemblée Générale ce vendredi 7 novembre 2008 dans les locaux de la Mairie-Ecole d'Insviller.

 

Après le bilan moral soumis par le président Yves Bonnenberger, le bilan financier positif présenté par la trésorière Sandra Cordier a été approuvé sans réserve par les commissaires aux comptes. Il relève une gestion saine très satisfaisante. Les bénéfices vont donc permettre de continuer à financer en partie les futures sorties et projets pédagogiques planifiés par les enseignantes du regroupement scolaire. Le comité remercie, toutes les personnes qui ont oeuvré de près ou de loin, durant l'année scolaire 2007/2008, au succès grandissant de l'association. Il remercie également les deux communes qui ont eu la gentillesse de répondre favorablement à sa demande de subvention, qui a ainsi favorisé le développement budgétaire de l'association.


Le nouveau comité, élu à l'unanimité, se présente comme suit :

Président, Yves Bonnenberger

Vice-présidente, Pascale Gribelbauer

Secrétaire, Dominique Bousch ;

Secrétaire-adjointe, Isabelle Stocky ;

Trésorière, Sandra Cordier ;

Trésorière-adjointe, Karine Patte.

Assesseurs : Aimé Ditsch, Muriel Engel, Fabienne Huck et Fabienne Michon.

 

L'assemblée a décidé de maintenir sa cotisation à 5 €. La réunion s'est terminée autour du verre de l'amitié.

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Vie scolaire
commenter cet article
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 12:15
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Presse
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 21:11

La commune d'Insviller organise un repas de fin d'année pour honorer les anciens du village le dimanche 30 novembre 2008 dès 11h30 à la salle des fêtes de Lhor.

Les enfants d'Insviller ont décidé de se joindre à la manifestation en offrant un spectacle à leurs ainés.

En plus de leurs engagements pour vendre des biscuits et des roses de Noël afin de financer leurs activités pédagogiques, ils entraînent leurs cordes vocales après l'école depuis 2 semaines sous le regard attentif de leur maîtresse Gaëlle Deglos et d'Antoine Balthazard.

Gageons que leur travail et leur détermination sauront convaincre Saint Nicolas de les récompenser comme il se doit à l'issue du spectacle.

 

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Manifestations
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 17:58


Chaussés de bottes de caoutchouc et sous un épais brouillard matinal, les enfants de l'école d'Insviller ont pu découvrir le magnifique étang du Moulin lors de la pêche de l'étang du jeudi 23 octobre.


Avec l'aimable autorisation de M. Heymann, les enfants ont découvert, sous le regard amusé des pêcheurs, les origines de la création de l'étang, le cycle de production, le tri des poissons pêchés la veille ou encore la terrible légende du Hockenman.

L'après midi, ils ont évalué le dur labeur des pêcheur au filet et découvrir les espèces de poissons de l'étang.

Les enfant vous présentent leur compte rendu de visite : cliquez sur ce lien.


Vous pouvez aussi consulter l'article du Républicain Lorrain : cliquez sur ce lien.

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Vie scolaire
commenter cet article