Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 23:22
En bordure de la Rode entre Insviller et Lhor, vous avez remarqué un endroit qui vous paraît être une friche avec ses herbes folles et son troupeau de brebis.

Cet endroit mérite pourtant tout votre attention. Tour à tour convoité par Napoléon 1er afin de construire un canal pour les salines, abandonné au niveau d'Insviller à la chute de l'empire puis décharge communale... avant qu'enfin ce lieu ne reprenne ses lettres de noblesse en tant qu'Espace Naturel Sensible protégé par le Conservatoire des Sites Lorrains dès 1993.

Emboîtant l'engagement de la commune d'Insviller, la commune de Lhor vient  même d'accepter de mettre en protection 1 ha du fameux canal situé sur son ban communal.

Mais que peut bien avoir de si particulier ce fameux canal fantôme, quelle est son histoire, qu'abrite-t-il de si particulier, pourquoi est-il aujourd'hui protégé, comment est il à l'origine du paysage actuel d'Insviller ?

Pour le découvrir, le rendez-vous est fixé le samedi 6 juin 2009 à 14h30 devant la mairie d'Insviller ou de Lhor pour une animation nature co-organisée par les communes d'Insviller et de Lhor en partenariat avec le Conservatoire des Sites Lorrains.

Renseignements :
03 87 01 45 49
Animation gratuite
Téléchargez l'affiche en cliquant sur ce lien
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Manifestations
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 19:52

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Presse
commenter cet article
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 00:13
Sous la présidence d'Alain Pattar, conseiller général du canton d'Albestroff, et de Sylvie Bouschbacher, maire, la commune d'Insviller a accueilli, pour la première fois, une réunion cantonale de la Communauté de Communes du Saulnois le jeudi 23 avril 2009.

Les élus du canton ont eu tout loisir d'évoquer leurs positions sur les débats prévus à l'ordre du jour du conseil communautaire de la communauté de communes le lundi 27 avril 2009 à Château-Salins.
  • Demande de délibération des conseils municipaux sur les rapports d'activité 2008 de la communauté de communes.
  • Petite enfance : appel d'offres pour le portage des repas par l'Alsacienne de Restauration aux 5 multi accueils
  • Nouvelles technologies de l'information et de la communication : création d'un syndicat pour la gestion du réseau de fibre optique.
  • Informations sur la création de l'association du Conseil de Développement du Pays du Saulnois dont un élu d'Insviller est désormais membre du bureau.
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Actualités
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 23:47
L'association des parents d'élèves du regroupement scolaire "Les Grenouilles en Fête " de Guinzeling, Insviller, Lhor et Torcheville ont organisé un repas le samedi 18 avril 2009 à la salle des fêtes de Lhor.

Plus de 190 personnes ont répondu présent à l'appel du jambon à la broche et de la convivialité du repas organisé et servi par les parents d'élèves particulièrement motivés.

L'intégralité des bénéfices de la soirée seront utilisés au profit de sorties pédagogiques organisées pour les enfants par les maîtresses, particulièrement volontaires, des 3 classes des écoles du regroupement scolaire.

A ce sujet, il est intéressant de constater que si les subventions publiques coulent à flot pour ces activités pédagogiques (voyage de neige, visite de muséees...) dans les secteurs dotés d'un fort potentiel électoral, les communes rurales sont, elles, amenées à faire appel au "système D" et aux bonnes volontés individuelles pour offrir une offre culturelle élémentaires dans nos contrées reculées...

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Vie scolaire
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 01:12
Même si ce n'étais plus un secret pour les habitants d'Insviller, il était judicieux, jusqu'à présent, de ne pas communiquer sur le couple de cigognes qui a adopté Insviller afin de préserver sa tranquilité.

Le couple de cigognes sauvages, non bagué a désormais construit lui même son nid sur un poteau installé il y a plus de 10 ans par des habitants bienveillants. L'installation des échassiers, preuve de bonne qualité des zones humides d'Insviller, est une nouvelle fierté pour le village mais il convient de rester vigilents si nous souhaitons les voir revenir chaque année.


Enfin, comme le dit la légende, noubliez pas de déposer des sucres sur le rebord de votre fenêtre si vous souhaitez un heureux évènement. Les oiseaux se chargeront alors d’aller chercher les bébés près d’une mare ou d’une source, à l’endroit où les lutins ramènent des profondeurs de la terre, les âmes tombées du ciel avec la pluie et qui se réincarnent en nouveau-né.

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Environnement
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 19:42
C'est avec tristesse que nous apprenons le décès de M. Joseph FLUGEL, résidant 29, route de Lohr à Insviller survenu le 15 avril 2009 à l'hôpital de Sarrebourg et simultanément celui de son épouse à l'hôpital de Sarrebruck.

La municipalité adresse ses condoléances à la famille.
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Etat civil
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 18:14
Mercredi 15 avril 2009, Monsieur Bernard GONZALES, sous-préfet de l'arrondissement de Château-Salins et Monsieur Alain PATTAR, conseiller général du canton d'Albestroff ont répondu favorablement à l'invitation de Madame Sylvie Bouschbacher, maire d'Insviller. Une première à Insviller paraît-il.

Accompagnés par le secrétaire de mairie et d'une déléguation du conseil municipal dont les  adjoints, les personnalités ont pris connaissance des projets de la municipalité : assainissement, rénovation des appartements communaux en haute qualité environnement, restauration du hall de la mairie, carte communale,  aménagement du coeur de village, préservation des sites naturels remarquables...

Une visite du village a su convaincre le sous-préfet et le  conseiller général de l'intérêt des patrimoines historiques, culturels, architecturaux et naturels d'un village lorrain où il fait encore bon vivre à travers l'église, la maison patrimoniale, les étangs, les prairies préservées...

Après avoir signé le registre communal pour entrer dans l'histoire du village, les représentants de l'Etat et du Conseil Général de la Moselle ont témoigné de leurs soutiens techniques et financiers dans les actions engagées en rappelant notamment leurs possibilités de financement et de celles du Conseil Régional de Lorraine pour mener à bien ces projets.

Réjouie et forte de ces engagements, la municipalité a invité ses hôtes à déjeuner (les conseillers municipaux présents ont, bien-entendu, pris leur propre repas en charge).
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Actualités
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 17:15
Repost 0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 18:32
Saint-Exupéry était visionnaire lorsqu'il disait, au début du siècle dernier, que "Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants." Sans le savoir, il était alors le précurseur de la notion de développement durable bien avant que le concept ne soit au centre des préoccupations politiques et médiatiques actuelles.

Tous les enfants d'Insviller ont rappelé ce principe à leurs ainés en participant ce samedi 4 avril 2009 au nettoyage de printemps organisé par la commune d'Insviller avec l'aide du Conservatoire des Sites Lorrains. Le nettoyage de printemps d'Insviller a même été retenu par le Ministère en charge de l'Ecologie et du Développement Durable pour figurer parmi les manifestations de la semaine du développement durable 2009.

Avec comme seuls outils gants, sacs poubelle et bonne volonté, le cortège de 35 personnes dont Sylvie Bouschbacher, maire et ses adjoints, a relevé ses manches pour inspecter minutieusement usoirs, fossés et haies en récupérant les déchets abandonnées de longue date ou jetées par les fenêtres des voitures par des automobilistes peu scrupuleux.

Bien que le village semblait propre de prime abord, c'est tout de même 5 sacs poubelle bien remplis et un beau tas de féraille qui ont été récoltés. La leçon a été parfaitement retenue par chacun.

Comme toujours à Insviller, la matinée s'est achevée en toute convivialité par un verre de l'amitié dans les prairies où le lapin de Pâques, n'avait pas manqué de disperser des œufs en chocolat pour remercier les 24 enfants d'Insviller (et leurs parents) de leur implication éco-citoyenne.
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Manifestations
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 21:46
Les roselières de l'Etang Rouge ont eu particulièrement chaud ce soir du dimanche 22 mars 2008.

 

Alerté par de gigantesques flammes au niveau de l'Etang Rouge et craignant, dans le noir, que la ferme du Rothoff ne soit en feu, un jeune couple de Honskirch de passage à Insviller a eu la présence d'esprit de contacter les pompiers pour signaler un incendie. Les pompiers de Fénétrange et d'Albestroff se sont rendus immédiatement sur les lieux.

 

L'humidité et l'absence de chemin d'accès a nécessité l'intervention d'un agriculteur d'Insviller pour "débourber" et conduire le camion des pompiers sur les lieux. Parallèlement, un habitant d'Insviller a signalé l'incendie à la mairie qui s'est à son tour mobilisée pour signaler la présence, dans ces roselières, d'espèces animales et végétales d'intérêt européen.


L'incendie a finalement été contenu par les pompiers en ne détruisant "que" 10 à 20m linéaires de roselière mais qui s'ajoutent à celles déjà incendiées dès le vendredi précédent. Une grande mobilisation pour pas grand chose direz vous ?  Pas du tout !


Sans intervention, le feu se serait rapidement propagé dans la roselière, milieu de très fort intérêt patrimonial notamment en raison des oiseaux quelle abrite, mais aussi et surtout pour leur capacité d'épuration des eaux chargées de pollutions diffuses qui ruissèlent jusque dans l'étang.


Enfin, rappelons que la destruction de roselières autour de l'Etang Rouge avaient conduit il y a 5 ans à la disparition d'une espèce protégée emblématique sur le site, le Butor étoilé, dont les effectifs mosellans se comptent aujourd'hui sur les doigts d'une main...

 

 

Pour mémoire, la destruction par le feu des végétaux sur pied est interdite. Les roselières peuvent faire l'objet de destruction par feu dans conditions strictes : les roselières ne peuvent être incinérées que pendant une période comprise entre le 1er décembre et la fin du mois de février de l’année suivante. Une demande d’autorisation, mentionnant le nom du propriétaire, la date prévue pour l’incinération, le lieu-dit, la désignation cadastrale et la surface du terrain à brûler devra obligatoirement être reçue en DDAF au moins 10 jours ouvrables avant la date prévue de l’opération. Il en sera accusé réception. Aucune incinération de roselière ne pourra être faite sans l’autorisation de la DDAF après enquête préalable des agents chargés de la protection de la nature.

 

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Actualités
commenter cet article