Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 02:49
isolation-mairie-insviller-2.jpgisolation-mairie-insviller.jpg
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Presse
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 02:04
france3-insviller-2.jpgIfrance3-insviller.jpgntéressé par la rénovation de l'ancienne mairie et des appartement communaux dans un souci de basse consommation énergétique et de qualité environnementale en milieu rural, France 3 a procédé au tournage d'un reportage ce lundi 22 février 2010.

L'architecte et les élus, intimidés par la caméra, se sont livrés à l'explication de l'intérêt de leur démarche.

Le reportage a été diffusé le lundi 22 février dans les infos du 19/20 et le lendemain dans l'édition du 12/13.

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Presse
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 19:34
epandage-boues.jpg
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Presse
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 21:45

cloisons.jpgCe matin du 10 février 2010, l'architecte Jean-Marc MONCEL de l'entrepreise WMG à procédé au démarrage des travaux d'isolation des appartements communaux d'Insviller en cous de rénovation dans une démarche de qualité environnementale et d'économie d'énergie.

A cette occasion, le maire, ses adjoints et un conseiller municipal ont accueilli Frédérique Auclair, architecte-conseiller au Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de Moselle (C.A.U.E.) à Scy-Chazelles, Vincent Toffaloni, architecte-conseiller attaché au Territoire du Saulnois, l'entreprise Sweet Home FNO construction spécialiste des maisons à ossature bois et de l'isolation naturelle, ainsi que des habitants intéressés par la démarche.

Le groupe a pu découvrir l'avancement des travaux :  fenêtres à triple isolation, Ventilation Mécanique Contrôlée à double flux qui permet un rendement de récupération de chaleur de 85 %, cloisons intérieures en bois isolées par laine de chanvre et fermacell en remplacement du plâtre, isolation des murs et planchers par insufflation de copeaux de bois et argile...

Ce système d'isolation à base de copeaux de bois enrobés d'argile permet non seulement de conserver la chaleur en hiver, maintenir la fraîcheur en été, mais aussi une parfaite régulation de l'hygrométrie grâce à l'argile. Ce procédé novateur composé de matériaux naturels et parfaitement sains va permettre de réduire la facture de chauffage des futurs locataires à une centaine d'euro par an !

L'utilisation de cette technologie de pointe est une première en Moselle et le CAUE, comme les financeurs du projet dont la région Lorraine et l'Etat, s'est montré particulièrement intéressé par démarche engagée par la municipalité pour en faire un exemple. L'intérêt du projet étant en effet décuplé du fait qu'il est conduit en milieu rural souvent peu sensible à ce type de démarche.

Gageons que l'engagement de la commune d'insviller donne de bonnes idées aux autres collectivités saulnoises.

Voir le reportage de France 3 en cliquant sur ce lien.

Voir l'article de presse en cliquant sur ce lien.

Découvrez le procédé d'insuflation des copeaux de bois et argile en vidéo :




Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Travaux
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 13:53
panier-garni-doyenne.jpg
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Presse
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 00:49
armoireIl était une fois une armoire de style dans l'ancienne mairie. Bien plus qu'un meuble de caractère, cette dernière a traversé fièrement le siècle dernier, abritant les plus précieux documents de la commune d'Insviller.

Le déménagement et l'aménagement d'une nouvelle mairie flambant neuve, a laissé l'armoire sans fonction et vouée à un bien triste destin...

Refusant cette idée, la municipalité et quelques bénévoles dont la maîtresse d'Insviller et des élèves, on décidé de dégainer leurs pinceaux pour lui redonner un coup de jeune et l'exposer avantageusement dans la salle de classe, elle aussi rénovée.

Avec sa nouvelle ligne épurée, l'armoire ne sent désormais plus le renfermé mais la peinture fraîche, peinture bien entendu conforme à toutes normes françaises et européennes indispensable à la santé de nos enfants.

Avec sa nouvelle parure, l'armoire est prête a accueillir de nouveaux trésors qui traverseront, avec elle, le 21è siècle...
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Travaux
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 22:27
julia-billone-naissance.jpgNous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de Julia BILLONE ce mercredi 20 janvier 2010.

La municipalité félicite les heureux parents Anthony BILLONE et Delphine LEFEVRE, ainsi que Nino, son frère, et souhaite beaucoup de bonheur à toute la famille.

Décidément, avec 2 naissances en ce mois de janvier 2010, les cigognes d'Insviller ont inspiré beaucoup de parents au printemps 2009...
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Etat civil
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 21:31
Afin de définir un projet d'urbanisme cohérent et réfléchi du ban communal d'Insviller, le maire a ordonné l'ouverture d'une enquête publique qui se déroulera du 1er février au mai au 28 février 2010 pour le projet de carte communale de notre village.

Les observations sur le projet de carte communale pourront être consignées sur le registre d'enquête déposé en mairie les jours suivants :
  • lundi 1er février de 15h à 17h30
  • vendredi 12 février de 15h à 17h30
  • lundi 22 février de 15h à 17h30

Les observations pourront également être adressées à l'attention de Monsieur le commissaire enquêteur - carte communale, en mairie d'insviller, seule personne habilitée a recueillir les doléances (dans un souci d'objectivité et d'équité,  la loi prévoit que les observations formulées directement auprès du maire n'ont aucune portée juridique).

Qu'est ce qu'une carte communale ? Cliquez sur les liens suivants pour en savoir plus.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_communale
http://aidejuridique.cg57.fr/extraitout/1247665833721lacartecommunale.pdf
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Actualités
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 22:54
louise-schmitt.jpgCe samedi 23 janvier, Sylvie BOUSCHBACHER, maire et ses adjoint René MULLER et Emmanuel PATTE, se sont rendus au domicile de Louise SCHMITT pour honorer la doyenne d'Insviller.

L'accueil de son neuveu Joseph SCHMITT et son épouse Marie-Thérèse a été très chaleureux et Louise a apprécié le panier garni spécialement composé de ses douceurs préférées.

Louise et née le 14 mars 1921 à Forbach. Son père, Peter HASSDENTEUFEL était mineur en Sarre et sa mère Marie-Louise FIMEYER était originaire d'Insviller. Louise a 2 soeurs.

Notre doyenne s'est mariée en 1951 avec victor SCHMITT, décédé le 3 juillet 2006, avec qui elle a eu, en 1953, un garçon  fauché en pleine jeunesse dans un accident en 1974  à la ferme du Rothoff. Elle a mené une vie paysanne simple souvent difficile, emplie de plaisirs et aussi des drames que la vie impose.

Selon ses proches, Louise est une femme de caractère un tentinet "explosif" et rancunier qui en fait une femme particulièrement attachante.

Rendez-vous en 2011 pour les 90 ans !

Voir l'article de presse
Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Actualités
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 23:00
En 2008, une étude d'impact à été soumise à la municipalité d'Insviller pour enquête publique sur le plan d'épandage des boues de la station d'épuration de l'installation classée pour la protection de l'environnement de la limonaderie Lorina de Munster. Cette étude prévoyait d'épendre des boues sur une prairie d'Insviller de 2 ha située proche de la prairie protégées de la Kohlmatt, de l' étang rouge et de l'étang du moulin.

Bien peu enthousiaste par cette perspective et soucieux de la préservation des sites remarquables de son ban communal, le conseil municipal s'est mobilisé :
  • une étude minutieuse de l'étude d'impact du bureau d'étude GES de Reims a été réalisée par la municipalité,
  • Au vu de l'argumentaire, le conseil municipal d'Insviller s'est prononcé contre cet épandage à l'unanimité,
  • une mobilisation des élus des commues du canton concernées a été initiée par la commune d'Insviller,
  • le commissaire enquêteur a été saisi par la municipalié en argumentant du danger du projet au vu de l'exception culturelle et les enjeux de préservation des prairies d'Insviller pour la préservation de la ressource en eau et des milieux naturels communaux,
  • une réunion de conciliation a été organisée par le sous-préfet de Château-Salins en présence de l'exploitant, du bureau d'étude, et d'une délégation de la municipalité pour étudier les motivations scientifiques et environnementales de la commune pour la préservation de ses zones humides.
Après un an et demi de mobilisation, le préfet de la Moselle rend sont "verdict" le 4 décembre 2009 par arrêté préfectoral.  La prairie d'Insviller, au vu des considérations écologiques et culturelles, est retirée du plan d'épandage.

Certains considèreront que c'est une grande victoire dans un dossier difficile menée tambour battant par la municipalité sauf qu'entre temps, la prairie, malgré son faible intérêt pour une mise en culture, a été labourée...

L'énergie dépensée n'est cependant pas vaine. Elle démontre qu'avec une mobilisation soutenue, le pot de terre peut l'emporter sur le pot de fer pour la préservation des  milieux naturels qui font la richesse de notre territoire de la vallée de l'Albe et affluents, sévèrement mis à mal actuellement.

Pour mémoire consultez les articles suivants :
Le Conseil Municipal dit non aux boues
Compte rendu du conseil municipal du 1er juillet 2008

Repost 0
Mairie d'Insviller - dans Actualités
commenter cet article